Myoténofasciotomie… 4 mois plus tard

Cela fait maintenant 4 mois que Maceo s’est fait opérer par le Dr Nazarov.
Les activités ont repris très progressivement : repos complet pendant 1 mois ½, puis reprise des séances d’orthophonie et d’ergothérapie au bout de 2 mois et enfin kiné 3 mois après.
Quant aux thérapies que nous faisons à la maison, Maceo n’a recommencé que depuis 2 mois, tout comme le vélo et la piscine.

Le premier mois, il était tout décontracté, beaucoup moins spastique. Nous nous sommes demandés si c’était grâce à l’opération ou bien au repos tout simplement ! Car cela ne lui était pas arrivé depuis longtemps de ne rien faire physiquement.
Au bout de 2 mois ½ cependant, nous avons trouvé que Maceo commençait à être raide et il nous semblait que c’était lié, au contraire, au manque d’activité et au manque d’assouplissement dont il bénéficie depuis toujours.

Le plus gros progrès que nous constatons suite à l’opération est que Maceo n’a plus les pieds en équin lorsqu’il les pose par terre, ce qui améliore grandement son équilibre.
Il n’a pourtant pas eu d’incision au niveau des chevilles, mais seulement dans les cuisses et les mollets. Cela a suffi à réduire l’équin.
D’ailleurs, nous avons enlevé les anti-équins de son tricycle. Il n’en a plus besoin : sa cheville est souple et ses pieds reviennent à angle droit lorsqu’il pédale.

Nous notons également un plus grand confort pour Maceo et moins de spasticité lorsque nous le manipulons. Le clonus qu’il avait dans les jambes a disparu.
Sa kiné et ses ostéopathes trouvent également que les tissus sont plus souples et observent moins de tensions en général.
L’ergothérapeute constate des progrès également au niveau des bras et du tronc, qui est plus libre et qui permet une plus grande amplitude de mouvement.

Par contre, nous n’avons pas constaté d’amélioration sur la salivation.
Sur les yeux non plus a priori, même si depuis quelques temps, Maceo ne veut plus porter ses lunettes. Nous avons fait vérifier sa vue, mais rien n’a changé a priori… Simple coquetterie ?
Pour les chaussures, c’est pareil : Maceo ne veut plus marcher que pieds nus ! Nous le laissons faire car cela muscle ses chevilles et développe les propriocepteurs de ses pieds.

Nous sommes globalement satisfaits de l’opération, même si les résultats ne sont pas stupéfiants, ils nous semblent apporter un plus grand confort à Maceo et l’aident à aller plus loin dans ses rééducations.
Nous espérons que les résultats seront optimisés avec les sessions de biofeedback prévues cet été.